Comment choisir son revêtement de toiture ?

Comment choisir son revêtement de toiture ?

17 octobre 2020 0 Par Eva

Outre sa fonction décorative, le revêtement de toiture contribue à renforcer l’isolation de la maison. Certains plus que d’autres se révèlent plus intéressants à cause de leurs caractéristiques. Comment savoir quel revêtement contribue mieux à l’isolation de la maison ? Lequel assure un meilleur rendu en termes d’esthétique ? Nos conseils

Les toitures classiques

Les toitures en tuiles restent des incontournables si vous souhaitez opter pour un revêtement à la fois solide, écologique et durable. Elles résistent bien aux intempéries et assurent une bonne isolation. Faciles à nettoyer, les tuiles sont écologiques et s’adaptent aisément à tous les types d’architecture extérieure. Comme ce type de revêtement est disponible dans divers couleurs, styles et formes (plates, en demi-cercle, mécaniques, traditionnelles, etc.), cela vous permet de trouver aisément le modèle qui répondra au mieux à l’esthétique recherchée.

L’autre type de couverture solide et esthétique, c’est l’ardoise. Il se dit que sa durée de vie avoisine les 150 ans, mais il faudrait tout de même compter avec un bon entretien, car elle ne résiste pas toujours à la rouille. Son nettoyage est aisé, car la mousse n’adhère pas toujours au revêtement et côté esthétique, on adore cette teinte noire bleutée qui la rend parfaite sur une maison d’architecte. Si l’ardoise offre également une bonne isolation thermique, son prix est cependant plus élevé et sa pose reste assez complexe.

Les toitures en métal

Les toitures en métal à savoir les revêtements en aluminium, en zinc ou encore en bac acier sont également très répandus.  Le métal sous toutes ses formes plait par sa solidité et son étanchéité cependant il ne promet pas toujours une bonne isolation acoustique.

Pour ce qui est de son entretien, comme le métal est assez léger et n’est pas toujours envahi par la mousse et les lichens, cela revient assez aisé. Sa pose quant à elle est tout aussi aisée, car il s’adapte à tous les types de toiture, peu importe le niveau de pentes. Il convient néanmoins de confier la tâche à un professionnel, surtout si le toit est à forte pente.

Les toitures écologiques

Du côté des revêtements écologiques, on a le chaume et la lauze. Les deux offrent un rendu très provençal, ce qui se révèle idéal pour ceux qui souhaitent créer une architecture peu classique. La pose est cependant assez complexe et assez élevée alors que les performances thermiques et acoustiques sont assez faibles.

La toiture végétalisée est tout aussi intéressante, car elle promet une bonne isolation thermique et son entretien n’est pas trop complexe. On aime son côté original et ce côté écologique qui permettent de récupérer efficacement et de manière pratique l’eau de pluie. Côté isolation, la toiture végétalisée promet de belles performances thermiques et acoustiques. Il convient tout de même de rappeler que ce type de toiture ne dure pas dans le temps et contrairement aux autres types de toiture, son coût est assez élevé.

Enfin, le shingle est le nouveau matériau à la mode. Constitué de fibre de verre et recouvert de bitume et de granulés noirs, ce revêtement résiste bien au feu et s’il se rapproche de l’ardoise par sa forme, sa durée de vie n’est pas aussi longue. Que vous choisissiez d’opter pour un revêtement en métal, un revêtement écologique ou un revêtement classique, confiez la pose à un professionnel qui saura le faire dans les règles de l’art.

A qui confier la pose ?

La pose d’une nouvelle toiture, la rénovation ou encore le changement de couverture de toit doit toujours être confié à des couvreurs professionnels.  Pour assurer une bonne esthétique de la maison mais aussi et surtout, la sécurité de ses occupants, il est impératif de confier la pose de la nouvelle couverture de toit à un artisan qualifié.  Enfin, si l’on sait que le recours à une entreprise qualifiée donne droit au crédit d’impôt, ce qui est un avantage non négligeable, il n’y a plus à discuter.